Étincelles, de Paris à la Citadelle

AC3 aime la technologie. AC3 adore Port-Louis. Ce studio de création digitale basé à Paris est intimement lié au festival Porlwi. Souvenez-vous. Le mapping extraordinaire de la façade du théâtre de Port-Louis lors de la première édition ? L’expérience technologique au Terminal IBL l’année dernière ? Des installations XXL qui auront marqué les festivaliers, signées AC3 Studio. Pour Porlwi by Nature, Toma Roda et sa petite bande remettent ça et ont vu les choses en grand… forcément. Ils s’attaquent cette fois à la Citadelle, la grande nouveauté de cette troisième édition, avec Photosynthesis, en collaboration avec l’artiste mauricien Armand Gachet. Pour le Porlwi Blog, AC3 met de côté ses machines et ses câbles, juste avant de monter dans l’avion… direction Maurice !

AC3, c’est quoi AC3 Studio ?

AC3 Studio réalise différent type d'installations digitales sur mesure en mixant les technologies. Scénographie, mapping vidéo, contenus animés, design LED, installations interactives sont le cœur de notre savoir-faire qui est mis au service d'artistes, de marques ou encore de lieux. L’objectif est toujours le même : offrir une expérience créative et sur-mesure.

Racontez-nous en quelques mots votre installation Photosynthesis sur les hauteurs de la Citadelle.

Photosynthesis est une installation d’envergure sur laquelle nous travaillons depuis le mois d'août à Paris. Nous arrivons le 22 novembre à Maurice pour la mettre en place sur la colline de la Citadelle. Elle va illuminer le parcours des visiteurs durant le festival pendant leur ascension vers le fort. Nous avons élaboré le scénario en nous basant sur la thématique générale de cette année : la Nature. Nous avions pour ambition de concevoir un parcours qui questionne la place de la Nature dans notre environnement urbain. Nous avons donc conçu une déambulation sur la route de la citadelle qui met en lumière les mécanismes invisibles des végétaux qui nous entourent. Une expérience sensorielle, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Pour révéler ce processus, nous avons utilisé différentes technologies alliant lumière, vidéo et son. Tout cela pour créer une expérience immersive globale et sensorielle.

Quelle est le rôle de l’artiste mauricien Armand Gachet sur ce projet ?

Cette année, nous voulions collaborer avec un artiste local. Armand Gachet, par l’intermédiaire de Guillaume Jauffret (co-fondateur du festival), a permis d'apporter une empreinte artisanale à l'installation en réalisant différentes sculptures organiques sur le parcours. On vous laisse découvrir sur place !

Vous venez de Paris et voyagez à Port-Louis chaque fin d’année depuis le lancement du festival Porlwi. Comment le contact s’est-il créé ?

Le contact s’est créé via Toma Roda, membre de la direction artistique d’AC3 Studio, qui connaissait les fondateurs du festival. Il travaille aussi en duo sous le pseudonyme "motionwip" et accompagne le collectif Porlwi depuis sa création en 2015. Pour la première édition, il avait réalisé le mapping vidéo du théâtre de Port-Louis sur la façade, en complément de sa collaboration avec electrocaïne et Avneesh pour l’habillage de l’intérieur du théâtre : "The Port-Louis Theatre Project". En 2016, le collectif Porlwi a invité AC3 Studio, dont Toma, pour réaliser une expérience digitale immersive dans le Terminal IBL. Et on revient encore cette année car on aime Porlwi !

Peut-on comparer Porlwi à Nuit Blanche (Paris) ?

Oui, Porlwi est tout à fait dans la même veine que la Nuit Blanche de Paris. Le but est similaire : permettre chaque année aux parisiens de déambuler dans les rues de la capitale, pour découvrir des installations artistiques dans l'espace public, et faire vivre le patrimoine architectural de la métropole. Même si Porlwi en est à sa troisième édition, nous sommes toujours impressionnés par son effervescence et l’intérêt que porte le public mauricien à son égard.

En France, vous avez réalisé des installations d’envergure.

Depuis 4 ans, nous travaillons en partenariat avec la marque Orange pour laquelle nous réalisons leurs vitrines de Noël. Cette année encore nous participons à la mise en lumière des vitrines Opéra et Champs-Elysées à Paris. Nous produisons également cette année un dispositif interactif permettant aux passants de se prendre en photo et de voir leur visages ré-incrustés dans une chorégraphie originale diffusée sur des écrans géants installés pour l’occasion sur la façade. Mais là notre tête est à Porlwi, nous avons hâte !

{{ message }}

{{ 'Comments are closed.' | trans }}